Nouvelle version de scribus : 1.4

    Enfin, ceux qui suivent Scribus attendaient cette version depuis longtemps. A la fois partagé entre l’impression de déjà la connaître depuis le temps que les RC étaient à disposition régulière et à la fois avec le plaisir d’en voir le bout et de voir des fonctions fondamentales officiellement mise à jour depuis plusieurs années.

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore Scribus : il s’agit d’un logiciel de mise en page libre, qui se veut plus puissant et rigoureux que MS Publisher et vise le niveau de logiciels réputés tels Indesign ou Xpress. Le public de Scribus est donc un public de personne visant à créer des livres, des magazines ou autres produits de communication basés sur des PDFs de qualités, qu’ils soient prévus pour le web ou les impressions professionnelles. Scribus est un maillon de la chaîne graphique constituée entre autre avec Gimp et Inkscape (logiciels sur lesquels nous venons de terminer une formation de migration d’utilisateur d’Illustrator ce jour même).

    Alors quoi de neuf depuis les version 1.3.3 ?

    Les nouveautés sont bien nombreuses et si elles étaient déjà disponibles dans les dépots depuis plusieurs années, les voilà enfin publiques pour tous. Depuis le temps que je suis et contribue à Scribus je me suis habitué à ces fonctions, mais je vais tenter d’en dépeindre les principales :

    Amélioration des styles

    Enfin, une vraie séparation entre style de paragraphe et de caractère. Les styles de paragraphes bénéficient d’options comme les marges optiques, ou des paramètres de suppression de lézarde par adaptation des blancs. Cette fonction est certainement celle qui va apporter le maximum de productivité.

    Ajout de propriétés de texte

    Le texte étant primordial dans le travail de mise en page, un gros effort a été fait sur ce point et le texte a été gonflé de dizaines de propriétés nouvelles qui permettent d’améliorer le rendu typographique. On retrouve ici les marges optiques, les échelles proportionnelles de glyphes ou d’espace…

    Ajout de propriétés d’image

    Les images ne sont pas en reste avec le support de nouveaux format, une meilleure prise en compte des profils intégrés ou un choix d’export selon le type d’image, la possibilité d’importer des PDF, ou encore de placer directement des effets sur les photos importées, ce qui réduit le besoin de passer par d’autres logiciels de préparation comme Gimp.

    Enfin le support du format vectoriel SVG a été bien amélioré et facilite les échanges entre Inkscape et Scribus.

    Cadres

    Au niveau des cadres, de nouveaux moyen plus rapides de le créer (à l’aide de raccourcis clavier), des les positionner ou encore de les combiner (opérations booléennes) on été introduites.

    Dans le même temps, le système d’habillage a été renforcé par la prise en charge des chemins vectoriels incorporés dans les fichiers TIF.

    Meilleure préparation prépresse

    Ce qui était avant produit à l’aide de plugin est dorénavant intégré par défaut : fonds perdus, repères divers, ligne d’information PDF/X-3 ou encore la possibilité de convertir le fichiers dans des modèles de couleurs différents avec conversion automatique des tons y compris tons directs. Le PDF produit par Scribus a donc encore fait un bon en avant et devient de plus en plus fiable. Étant de plus en plus utilisé dans le monde professionnel, cette avancée confirme son succès.

    Globalement, le logiciel est plus stable, devient plus réactif, facilite le travail et la productivité (en particulier par l’amélioration du système d’annulation et les styles) tout cela dans un confort de travail accru.

    Il reste évidemment bien d’autres choses dans cette version et aussi bien d’autres choses à venir. Mais chaque chose en sont temps, et la 1.5 aura le sien et on y verra en particulier des changements d’interface important auxquels j’ai participé et qui amélioreront encore la productivité qui devenait nécessaire avec l’accroissement des options offertes. A très bientôt alors.

    11 réflexions au sujet de « Nouvelle version de scribus : 1.4 »

    1. Ping : Scribus 1.4.0 est sorti ! | Libres à vous — Formations

    2. je viens de télécharger la version 1.4.2.
      Je fait le tour du logiciel pour en voir les possibilités.
      Mais je m’étonne que pour mettre un texte en italique il faille faire toute ces manipulations pour une chose aussi simple et courante.
      Mon premier constat est que la convivialité n’est pas sont fort.
      Dommage.
      Peut-on espérer des améliorations dans ce sens dans la prochaine version?
      merci!

    3. En effet, Scribus est un peu victime de son succès. De nombreuses fonctions ont été ajoutées dans la fenêtre propriétés pour la sortie de 1.4 sans que l’organisation globale de la fenêtre soit repensée. Un groupe de travail a proposer des solutions qui seront implémentées au fur et à mesure des version à venir : espérons pour 1.6 au moins.

    4. Bonjour

      Il ne faut pas oublier que Scribus est un logiciel de mise en page et non pas un logiciel de traitement de texte. Donc certaines fonctions sur la typo se réalisent que si vous avez la fonte correspondante.
      Le point faible de Scribus se trouve dans les tables des matières.
      Son point très fort : des gabarits de page totalement autonome.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *