Apple en crise

    Vous avez peut-être entendu parlé de cette lettre que Tim Cook a envoyé aux salariés d’Apple leur demandant d’avoir une petite pensée pour leur héros d’entreprise, le feu Steve Jobs. Le besoin de se souvenir d’une époque de gloire pourrait marquer la prise de conscience  de difficultés actuelles ou crise.

    J’ai lu pas mal d’articles à ce sujet qui rapportait l’information mais peu de vision critique. Le problème est bien là.

    Que dire d’une entreprise qui ressace son passé. Aussi important Steve Jobs  fut-il pour l’entreprise, vaut-il tant qu’on demande aux salariés de le vénérer. Le succès d’Apple n’est-il pas non plus le fruit du travail de toutes ces personnes. Steve Jobs aurait-il tout fait tout seul ? Bref, il faudra à l’avenir commémorer chaque anniversaire de la mort de chaque personne ayant travaillé sur les projets y compris les petites mains chinoises qui sont pour beaucoup dans les bénéfices de l’entreprise.

    Que dire aussi du contenu de la lettre :

    Les enfants apprennent d’une nouvelle façon : n’est-ce pas mettre la charrue avant les boeufs, il faudra 20 ou 30 ans pour savoir si le smartphone ou la tablette a réellement apporté pédagogiquement :)

    Les personnes les plus créatives du monde (compositeurs, poètes) utilisent les logiciels Apple, sous-entendu c’est grâce à nous qu’ils créent comme si Mozart n’était pas un compositeur ou Molière un auteur parce qu’il n’avait pas de mac. Personnellement les créatifs que je connais n’utilisent pas des macs, mais chacun a ses propres limites.

    Une fois encore, la créativité n’est pas dans les outils, elle est dans les gens, et dire qu’on rend créatif parce qu’on a des bons logiciels, c’est la preuve qu’ils n’ont rien compris à la notion de créativité.

    Dans tous les cas, c’est du marketing auto congratulant bien huilé, comme d’habitude.

     

    Ce contenu a été publié dans essai par cedric, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

    A propos cedric

    Cedric is working with free software everyday as a graphic designer or as a Gimp, Inkscape, Scribus and blender teacher in Universities and enterprises. He wrote several books on FLOSS and is involved mainly in Inkscape.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *