Localité

    La pulsion de voir semble en fait rechercher des choses tangibles. C’est alors qu’une représentation plastique et figurative du monde (perspective ou non) tend à rendre l’opacité tactile des choses, comme l’annonçait Riegl. Et que touche-t-on, que voit-on en premier lieu sinon la surface, «nom donné aux frontières qui séparent (…) l’air des corps», comme la définissait Léonard De Vinci1 ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>