TuxPaint pour tous

    Au LibregraphicsMeeting (première Edition) j’étais déjà présent et connu pour mes livres sur Gimp.  Mais voilà que Bill Kendrick, développeur de Tuxpaint, ne pouvant pas se déplacer au LibreGraphicsMeeting pour présenter son logiciel de dessin pour les enfants, nous l’avons représenté sur sa demande. Utilisateur occasionnel par le biais de mes enfants, j’ai accepté. Après tout, il en a des logiciels comme des métiers : ils ont les qualités de leurs objectifs. Et preuve a été faite qu’il est irremplaçable.

    Voici le petit diaporama concocté à l’époque. Le logiciel ayant peu évolué, il doit encore être valable :)

    La preuve cette question du maitre des lieux, Dave Neary, qui voulait savoir comment produire des images possédant plusieurs plans. Par exemple, dans la capture suivante, le tux est parfois sur le récif mais parfois derrière.

    Nous voilà  dans l’embarras et nous nous sommes promis d’apporter une réponse officielle. Elle ne fut d’ailleurs pas bien dure à trouver. Un peu tour dans le dossier /usr/share/tuxpaint/starter nous a rapidement montré qu’il y a des noms ressemblants :

    Ces images sont utilisées simultanément par Tuxpaint pour produire un premier et un arrière-plan (image avec un “-back”). Celle-ci constitue le fond. Ouvrez la même image dans gimp, détourez la zone qui doit être vide pour laisser voir se fond (On attend avec impatience la version finale de SIOX qui sera parfait pour cela), en vérifiant d’avoir bien tranformer cette zone en transparent, on enregistre en png pour constituer le premier-plan. Et c’est tout.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>