Motif adaptatif dans Inkscape

    Je suis du genre à poser les yeux partout et regarder les affiches et autres imprimés, histoire de voir les évolutions de mode, chercher des idées d’exercice pour des formations, ou de futurs documents. Comme je n’ai pas la prétention d’être un génie (enfin pas aujourd’hui, on verra demain), passer un peu de temps à tenter de reproduire au mieux des documents existants offre souvent l’opportunité de se donner une bonne leçon à la fois de technique et d’humilité.
    Une fosi n’est pas coutume, je ne me suis pas fait violence moi-même : on m’a montré un document de Cap Digital et on m’a dit “Comment tu fais ça ?” Heureux de montrer à quel point, je me met dans un coin avec mon ordinateur qui aurait pu resté eteint toute la soirée, mais qui s’est mis à ronfler de plaisir d’être rallumé. Ah oui, je me met dans un coin au cas où je n’y arriverai pas, on ne sait jamais, mieux vaut se taire dans ces cas là.
    Plusieurs idées me sont passées par la tête : utiliser des clones ou des trames. J’ai décidé d’utiliser la première, la jugeant plus adaptative et ce fut la bonne. Bref, 3 minutes de réalisation pour une idée qui a du prendre des heures à affiner à celui qui à créer le document original. De quoi faire briller Inkscape dans les soirées entre amis et pros :)
    Le document est composé de simple petits ronds qui offrent la possibilité de lire un texte “invisible” à une certaine distance grâce à la modification de la taille de points (plus petits là où il y a du texte ec qui crée un rendu de couleur différent).

    1. Créer un document Inkscape
    2. Tracer un rectangle qui recouvre l’ensemble de la page et appliquer du noir dedans
    3. Écrivez un petit texte dans une police assez grasse et en corps important et passez le en gris sombre.
    4. Dans l’angle supérieure gauche, dessinez la forme qui servira de trame, ici un cercle de 15px de diamétre
    5. Dans la fenêtre pavage avec des clones (Edition>Cloner), créer 70 copies en hauteur et 50 en largeur puis dans l’onglet Calquer, cocher Luminosité puis, plus bas, Dimensions (décochez Opacité et Présence)
    6. Cliquez sur Créer et le tour est joué.

    Il reste à nettoyer le fond. Pour éviter cela nous aurions pu placer les clones sur un calque indépenant.
    Eh, très bonne idée, simple à réaliser.

    LGM 2010 : day 2

    • Anglais

    Unfortunately i didn’t have much time because i was involved myself in many meetings.

    But i spend lots of time in several workshops and BOFs. It seems that Professional graphic designer using FLOSS are ready to join and promote their tool. The BOF propose by me and yemanja full of around 10 people, much better than me facing to myself last year :).

    Some crew will join Scribus team to help them improving the UI. Please remember Scribus team is very small with 7 people, and actually only 2 active. So i hope these involvement will help the core developer concentrate on the stability.

    Some conference were huge. I’m thinking about Laidout, some kind of Scribus concurrent. Even if i would not use it for my own workflow it has really original features that you can’t find nowhere. It worth the download.

    I was also glad to see diffusion curves in action. There are some bundle to download, but not stable with linux. I’m really impatient to get them in Inkscape.

    Gagnant Concours Inkscape-fr

      Inkscape-fr a lancé un concours de création avec le logiciel Inkscape qui s’est terminé la semaine dernière. Le gagnant du livre Inkscape Efficace de Cédric Gémy (moi-même) est Madeg. Vous pouvez voir sa proposition sur la page du gagnant ainsi que les autres propositions. Le choix fut difficile, il fallait bien être trois pour s’être tâche. Nous espérons ainsi encourager de nouvelles personnes à prendre en main Inkscape. cette expérience sera certainement reproduite à l’avenir.

      Nouveaux Amis indiens pour Inkscape

      • Anglais

      Suite à la formation donné l’an dernier auprès du service météorologique de Lybie, cette année ce fut le tour de Département météorologique indien de découvrir Inkscape pour l’intégrer dans leurs flux de production. Objectif : produire des modèles de cartes pour un flux automatisé en SVG. Une journée ce fut court, mais ça reste toujours une expérience intéressante de faire une formation en anglais qui n’est pas ma langue maternelle. Disons que les indiens sont compréhensifs :)